Coordination Nationale

COORDINATION NATIONALE des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité

(Fondée à Saint Affrique en avril 2004)


Siège social : 1 rue Jean Moulin 70200 LURE

Secrétariat : 09.79.72.84.66
SIREN : 503 711 988 - SIRET : 503 711 988 00017

Association agréée depuis le 14/08/2008 Renouvelé en 2013

Site : http://coordination-defense-sante.org 

Contact : postmaster@coordination-nationale.org 

 

C8B2F925 C289 44FC AFB8 A785CFC46373

La Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité est une association pluraliste, ouverte, avec des différences locales et des personnalités diverses (et riches de leurs différences : engagements politiques, syndicaux, associatifs et leur vécus professionnels ou personnels).

Ce n’est donc ni un parti, avec une unité idéologique forte, ni un syndicat, avec une unité sociologique, catégorielle ou sociale forte. 

Ses objectifs sont de:

  • donner la priorité au service public de santé et pour le maintien et le développement d'un vrai maillage territorial apte à garantir l'égalité et la solidarité dans l'accès aux soins pour toutes et tous et partout sur le territoire. Nous sommes pour une santé de proximité, en ville comme dans le monde rural.
  • analyser et critiquer les problèmes de financement de l'hôpital public
  • défendre
    • la prise en charge des personnes âgées sans exclusive et en tout lieu
    • une santé publique de proximité, autour
      des nécessaires sites hospitaliers de proximité, en privilégiant les Centres de santé
  • combattre
    • la désertification sanitaire, et notamment la destruction des maternités et des centres IVG, et CONTRE TOUTES LES RESTRUCTURATIONS ET POUR LEUR ARRÊT IMMÉDIAT
    • la loi HPST et qui condamne les ARS
    • les restes à charge, franchises et autresdépassements
    • la privatisation et de lamarchandisation de la santé

-

Communiqués

Le comité de TOURS – COLLECTIF 37 NSED

Les dernières rencontres 2010 – 2018

Bulletin hebdomadaire

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Coordination Nationale, infos de la semaine

Devons-nous attendre encore ? Non ! Nous devons continuer à convaincre. Les besoins sans réponses, en matière de santé notamment, n'ont jamais été aussi grands : il y a urgence et nous avons des propositions.

Communiqué suite au drame de Reims

Le Collectif 37 Notre Santé en Danger partage l’émotion ressentie par toute la communauté soignante après le décès d’une infirmière à l’hôpital de Reims. L’agression dont elle a été victime, ainsi que sa collègue secrétaire médicale, a été commise par un homme souffrant de troubles psychiatriques sévères, et suivi dans le service voisin de celui de ses victimes.

Malheureusement, les réactions suscitées par ce drame nous inquiètent, car il ne semble être analysé que d’un point de vue sécuritaire. F. Braun (ministre de la santé), s’empressant de proposer une réunion ce jeudi sur la « sécurité » dans le secteur de la santé.

Mais un problème de fond n’est pas abordé : celui du délaissement des patients en psychiatrie, lié aux multiples fermetures de lits partout en France. Rappelons qu’à Tours, c’est 84 lits qui vont disparaitre avec le regroupement des psychiatries sur Trousseau au sein du NHP (Nouvel Hôpital Psychiatrique). Les soins en psychiatrie nécessitent un personnel formé, qualifié et nombreux La prise en charge de toute la population à travers le travail de secteur ne peut plus être assurée par manque de moyen. Des patients qui auraient besoin de soins sont abandonnés et livrés à eux-mêmes.

Les propositions sécuritaires ne sauraient répondre aux problèmes, c’est tout l’hôpital qui a besoin de moyens, en lits et en personnel, pour répondre aux besoins de santé de la population.

pour rappel voici la vidéo faite sur la psychiatrie à Tours en 2022 à l'occasion de la lutte contre les suppressions de lits et le regroupement des psychiatries sur le CHU de Tours que nous avions déjà publiée dans notre article du 21 juin dernier.

Collectif 37 Notre santé en danger
collectifsante37@gmail.com