Articles

Affichage des articles du juin, 2018

Bulletin spécial 23 juin 2018

Image

Communiqué des personnels du CHU de Tours des services en grève soutenus par CGT FO SUD

Image
Dans un contexte difficile au CHU dû aux suppressions de postes et lits en pneumologie, à l’engorgement du service des urgences, à la pénurie de masseurs kinésithérapeutes à l’hôpital public et au projet de passage en 12h en réanimation publique, aujourd’hui, vendredi 22 juin 2018, une délégation de plus de 40 agents des services en grève et du collectif des usagers a interrompu et envahi le conseil de surveillance.En effet, depuis le 2 juin la demande de rendez-vous faite au président du conseil de surveillance était restée lettre morte malgré plusieurs relances.Les services sont les uns après autres intervenus (voir déclaration ci-jointe)Le président a essayé de nous faire croire que son avis et celui du Conseil de surveillance n’avaient pas de poids sur les restructurations en cours et les revendications des équipes !!Aucun membre du conseil n’a osé dans ce face à face nier la légitimité des demandes !Le personnel a argumenté face à la gravité de la situation en rappelant que tous …

Adresse du personnel en lutte du CHU de Tours aux usagers

Image
SAUVEZ VOTRE SYSTEME DE SANTE !Nous sommes : Agents de services hospitalier,
Agents administratifs,
Agents de sécurité,
Aides soignant(e)s,
Infirmier(e)s,
Kinésithérapeutes
…Nous exerçons nos métiers au sein de la fonction publique hospitalière parce que nous croyons que les idéaux qui en sont les fondements sont justes.Nous protégeons, lavons, changeons, soignons, rééduquons vos parents, vos enfants et vos amis sans distinction d'origine géographique, ethnique ou socio-économique parce que nous croyons que chaque membre d'une communauté a le droit de recevoir des soins de qualité.Depuis des années déjà, ces idéaux sont remis en question à grands coups de politiques comptables et d'audits faits sur des tableurs informatiques. (Loi santé...)On vous explique, à vous usager(e)s, sur la base de ces chiffres, que ces idéaux vous coûtent trop cher et qu'il est dans votre intérêt de diminuer les moyens alloués à votre santé.Nous, soignants, nous efforçons de compenser ces cou…

Intervention au conseil de surveillance du CHU de Tours

Image
Ce matin, jeudi 22 juin 2018, une quarantaine de représentants du personnel des services en lutte de l’hôpital de Tours (pneumologie, urgences, réanimation médicale et kinés) avec les syndicats Sud et CGT et le soutien de FO sont intervenus au conseil de surveillance du CHU de Tours pour dénoncer leurs conditions de travail dégradées et aggravées par les restructurations. Ils ont exprimé leurs revendications en démontrant les conséquences, pour le personnel et les patients, des suppressions de personnel, du passage en 12h pour la réanimation et du manque de kinésithérapeutes.Cette instance est consultative mais rassemble les décideurs administratifs et politiques de la région et du département : le maire de Tours (président du conseil de surveillance), la direction de l’hôpital, les représentants de l’Agence régionale de santé, du département et de la région.Pour les usagers, le collectif 37 « Notre santé en danger » a remis, à cette occasion, sa pétition de défense de l’hôpital, cont…

Urgences : un decret assassin

Image
Lure le 14 juin 2018 Le gouvernement vient de modifier par décret l’organisation des urgences ( Décret n° 2018-427 du 31 mai 2018 modifiant l'article D. 6124-11 du code de la santé publique relatif à l'organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d'urgence et de réanimation) Ce décret prévoit de maintenir, dans certains services d’urgence, la présence 24h/24 d’un seul médecin urgentiste pour assurer « l’accueil urgences » dans les murs et les sorties SMUR ; pendant la durée des départs en SMUR, il sera fait appel à un médecin d’astreinte, qui ne sera pas forcément un urgentiste, pour venir assurer la continuité du service dans un délai non précisé clairement par le décret. La Coordination Nationale rappelle que l’organisation de l’accueil des urgences doit répondre à la nécessité d’assurer à chaque habitant 24 heures sur 24 une prise en charge en moins de 30 Minutes, par moyen terrestre, par des personnels formés à l’urgence et …

Lettre ouverte à Mme la directrice générale du CHRU de Tours

Image
Collectif 37 Notre Santé en danger Tours le 12 juin 2018Collectifsanté37@gmail.comLettre ouverte à Mme Gérain Breuzard Marie-NoëlleDirectrice générale du CHRU de ToursMadame la Directrice Générale du CHRU de ToursNous accusons réception de votre lettre en réponse à notre courrier du 3 juin vous demandant un rendez-vous.Nous pensions vous remettre à cette occasion des pétitions recueillies auprès de la population tourangelle et signées par plus de 1450 personnes pour la défense de l’hôpital public.Cette réponse, par sa formulation, montre le mépris que vous avez envers les usagers et les signataires des pétitions que le collectif santé 37 représente.Notre collectif, soucieux de la santé de la population, fonctionne autour d’un débat citoyen et réagit aux dégradations de notre système de soins. L’hôpital public en est un maillon important.Vous nous accusez de faire de la politique mais c’est bien une politique d’austérité que vous appliquez en coupant dans les effectifs et les lits de l…

Plan grand âge de Mme Buzyn, du sparadrap sur une plaie béante, on est très loin du compte !

Image
La ministre des solidarités et de la santé a présenté son plan de mesures pour mieux prendre en charge la dépendance. Le Collectif 37« Notre santé en danger » estime que ce plan ne répond pas aux attentes et aux revendications des équipes pour l’amélioration de la prise en charge des personnes âgées.

Les besoins en personnel pour assurer des soins de qualité et rattraper le retard de notre pays par rapport aux voisins européens (ratio d’un.e professionnel.le pour une personne âgée) sont chiffrés à environ 200 000. La Ministre en annonce 20 000 soit 10 fois moins ! Et cela ne compense même pas les suppressions des personnels en contrats aidés faites par le gouvernement Macron à son arrivée!Pour éviter l’engorgement des urgences, elle préconise la présence d’infirmièr.e.s mutualisé.e.s d’astreinte de nuit sur plusieurs établissements alors que nous réclamons une présence d’infirmièr.e.s 24H/24H dans tous les établissements. Dangereuse et inefficace, puisque l’infirmière ne sera pas sur …

Témoignages sur l’évolution des soins à l’hôpital de Tours

Image
Trois femmes, interviewées par le Collectif Santé 37 : notre santé en danger, racontent leur expérience d’hospitalisation à Tours sur une période qui s’étale de 1986 à mars 2017.
Premier témoignage En 1986 mon premier enfant est né par césarienne à la maternité du Beffroi1.J’ai ensuite fait une hémorragie. Mon hospitalisation a duré 14 jours afin que je récupère (pas de transfusion possible à l’époque) même si mon enfant se portait bien.
Deuxième témoignage 24 sept 2001 à la clinique du Parc Chambray les Tours : La naissance de mon aînée a dû se faire par césarienne. A l’époque on préconisait de rester alitée une semaine complète à l’hôpital avant de sortir. La sortie s’est donc faite 10 jours après l’accouchement, contrairement à ce qui se fait aujourd’hui.

11 juin 2014 à l’hôpital Bretonneau: Pour la naissance de ma cadette, j’ai été victime d’une grosse hémorragie (j’ai dû être transfusée d’1,6 l de sang). Le lendemain, on m’annonçait que je pourrais rentrer chez moi le 3ème jour …

Lettre de soutien aux camarades du Rouvray

Image
Camarades,

Le Collectif 37 (Tours) "Notre santé en danger" tient à vous faire part de son soutien inconditionnel dans votre lutte.

Nous ne pouvons qu'être sidérés et scandalisés par l'attitude des pouvoirs publics, des tutelles, à votre encontre, depuis plus de deux mois de grève  et maintenant deux semaines de grève de la faim de certain-es d'entre vous.

Mais en même temps cette attitude est révélatrice du cynisme et du mépris que démontre ce gouvernement vis à vis de tous ceux et toutes celles qui luttent pour des services publics de qualité, notamment celui de la santé.

Ce cynisme et ce mépris sont logiques avec sa volonté de réduire à peau de chagrin notre service public de santé afin de passer une grande partie de ses activités dans la sphère marchande.

Recevez donc camarades, notre totale solidarité, active, et notre soutien inconditionnel à votre lutte, et comptez sur notre confiance dans l'issue victorieuse de votre combat.

Le Collectif 37 "Notr…

Grève de la faim de l’hôpital du Rouvray:

Image
N’en pouvant plus de leurs conditions de travail et de la façon de traiter les patients dans cet hôpital psychiatrique, le troisième plus important de France en termes de nombre de patients mais ne bénéficiant que du vingtième budget, le personnel a fait une grève classique le 22 mars pour obtenir 52 postes;
devant le blocage des autorités sanitaires, 4 employés en sont arrivés à entamer une grève de la faim le 22 mai suivis par 3 autres.

C’est un scandale d’en arriver à ces extrémités pour simplement obtenir une prise en charge efficace et digne des malades.

Ils ont le soutien de la population de Rouvray.

Voir l’article du site society-magazine.fr et celui du site lemonde.fr à ce sujet.