Quand l'Ordre fait désordre

COMMUNIQUE DE L’USP du 3 avril 2018

L'Union syndicale de la psychiatrie appelle au rassemblement organisé devant le siège du Conseil national de l'Ordre des médecins (4 rue Léon Jost, Paris 17e), le 11 avril dès 8 heures 15.
Nous y soutiendrons la docteur Karine Djemil, médecin du travail, qui risque une suspension d'exercice de six mois. Ce qui lui est reproché, c'est d'avoir eu un rôle de lanceuse d'alerte sur deux affaires de domination masculine des plus crues, sur le lieu de travail.
Alors que les paroles de femmes se multiplient, en France comme dans le monde entier, le CNOM osera-t-il condamner une consœur qui veut seulement que la loi commune s'applique aussi sur les lieux de travail? Au moment où la féminisation du CNOM est organisée par cette institution, ce serait alors montrer que l'égalité homme-femmes n'est en fait pas du tout à son programme.

Pascal Boissel, président

Voir également l'appel de la FERC-CGT

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cela devait arriver!

Non à la fermeture de l’Ermitage ! Oui à un vrai lieu de vie pour les ancien-nes !

Journée de soutien aux personnels du service de neurochirurgie du CHU de Tours en grève depuis le 28 décembre